Des nouvelles promotions chaque jeudi
Vos courses partout et tout le temps
Retrait gratuit en magasin à partir de €150
Livré à votre porte d'entrée de 7h à 21h
Offres personnalisées grâce à votre carte SuperPlus
Arrière

DELHAIZE SOUTIENT LES PRODUCTEURS LOCAUX EN TOUT TEMPS, AUSSI PENDANT LA CRISE

3 milliards d’euros investi chaque année dans la production belge
Découverte du parcours d’entrepreneurs locaux

 Bruxelles – Delhaize a toujours privilégié l’origine belge de ses produits en plus de leur qualité. La crise n’a pas eu d’impact négatif car il est primordial pour Delhaize de soutenir ses producteurs en tout temps. Découvrir des nouveaux talents et aider ces entrepreneurs à grandir et pérenniser leur entreprise, voilà ce que les équipes d’achat de Delhaize aiment par-dessus tout. L’heure est donc venue de mettre en lumière quelques-unes de ces personnes passionnées qui font le succès des rayons de l’enseigne.

Un soutien continu et des partenariats de longue date

L’enseigne au Lion est depuis toujours un partenaire fidèle des producteurs belges. Forte de son histoire et de ses 152 ans d’existence, Delhaize a réussi à s’engager auprès de nombreux entrepreneurs et entreprises belges pour construire des partenariats solides et de longue durée. Dès que la qualité et que les volumes nécessaires sont au rendez-vous, sourcer localement est systématique. C’est ainsi que 70% de l’assortiment de l’enseigne est produit en Belgique. Ce qui représente 3 milliards d’euros par an investi dans la production locale. On compte dans les rayons Delhaize plus de 1.200 produits locaux au niveau national et 1.400 au niveau régional.

Soutien aux jeunes entrepreneurs

Michael Labro, fondateur de PMSweet, et Nathalie D'Harveng, fondatrice de Nats Rawline, sont deux jeunes entrepreneurs actifs dans la pâtisserie qui ont décidé de tout arrêter il y a quelques années pour faire de leur passion leur métier. Ils se sont rencontrés grâce à Delhaize et depuis travaillent ensemble pour développer et faire évoluer leurs produits.

Story image
Story image

Nathalie D’Harveng explique les débuts de sa collaboration avec Delhaize en 2017 : « Je faisais des gâteaux crus, sans gluten et vegan dans ma cuisine. Un jour, j’ai envoyé un mail à Delhaize et Julie Conti, à l’époque acheteuse pour la catégorie boulangerie/pâtisserie, a changé ma vie. Elle a accepté de me recevoir et a adoré mes produits. Elle m’a aidé à trouver un producteur afin que je puisse produire en plus grande quantité et commencer une collaboration avec Delhaize. Elle m’a introduite auprès de Michael Labro et Philippe Lhoest et c’est à partir de là qu’est née ma collaboration avec eux ». De son côté, Michael Labro faisait aussi des macarons pour le plaisir sans chercher à développer une activité. Mais il y a cinq ans, il décide de contacter les acheteurs de chez Delhaize pour proposer ses macarons salés, il explique : « Nous étions les seuls à pouvoir diminuer le taux de sucre des coques des macarons afin d’avoir un équilibre parfait sucré/salé. Nous avons également proposé les macarons sucrés. Après un énorme succès durant les fêtes de fin d’année, Delhaize a voulu continuer la collaboration ». Depuis leur rencontre il y a trois ans, Michael et Nathalie travaillent ensemble sur de nombreux projets différents. Grâce à cette collaboration, Nathalie a pu développer son assortiment de produits et Michael peut compter sur Delhaize qui commande des volumes toujours plus grands d’années en années. Ce sont ainsi une centaine de personnes qui prennent plaisir à travailler avec PMSweet.

S’ils se sont tous les deux tournés vers Delhaize, c’est parce qu’ils partagent le côté « innovation » et « qualité » de l’enseigne. Pour Nathalie D’Harveng, « démarrer avec une enseigne comme Delhaize était mon rêve car elle donne vraiment une chance d’y arriver. C’est l’enseigne la plus innovante en Belgique, on y trouve des produits sains et de qualité. C’était donc avec elle que j’avais envie de faire découvrir aux consommateurs belges ce que sont les Raw Cakes ». Et Michael Labro d’aller dans le même sens : « Ils m’ont permis de croire en mon projet. Je me suis d’abord tourné vers eux, car je trouvais que nos produits très artisanaux et qualitatifs, fabriqués avec des matières premières nobles, avaient particulièrement leur place dans leurs rayons. Delhaize a été un tremplin pour nous ».

Nats Rawline a également pu compter sur le soutien de Delhaize lors du lancement de ses produits. « Delhaize m’a beaucoup aidé au niveau de la communication que ce soit en radio, TV ou via le folder. J’ai également sorti un livre de recettes il y a un an et Delhaize le vend en magasin. Nous développons ensemble des nouveaux produits et nous mettons toutes nos idées en commun », explique la fondatrice de l’entreprise. Durant ces trois derniers mois, les clients ont acheté des produits secs en grande quantité et moins de produits frais. Les ventes de Raw Cakes ont connu une légère baisse durant cette période. Nathalie D’Harveng souligne à ce propos : « Delhaize, qui est l’un de mes plus gros clients, a continué à commander nos produits. Sans eux, j’aurais certainement eu plus de mal à maintenir mon activité pendant la crise ».

Partenaire à travers les générations

Depuis 1993, Delhaize est partenaire de Yummy Bakery, une entreprise brugeoise spécialisée dans la production de crêpes traditionnelles. Sara Geldhof, co-propriétaire, retrace l’histoire de l’entreprise familiale : « Quand Delhaize nous a contacté pour la première fois en 1993, les crêpes préemballées n’étaient pas encore disponibles sur le marché et Delhaize s’est montrée très demandeuse. Au début, nos parents n’étaient pas intéressés car les quantités étaient considérablement plus élevées que ce qu’ils pouvaient gérer. Mais l'opportunité était trop belle que pour la laisser passer alors ils se sont lancés ». Cette collaboration leur a non seulement permis d’avoir un premier grand retailer en tant que client mais leur a surtout permis de faire connaitre leur produit au grand public.

Story image

Depuis, l’entreprise a pu créer de la croissance et avoir ainsi une continuité d’achat et de production. « Nous avons grandi avec Delhaize au fil des ans en passant d’un produit local à une crêpe appréciée à l’échelle nationale », explique Sara Geldhof. Une loyauté et une fidélité mutuelle qui s’est avérée précieuse durant la crise du coronavirus. Delhaize a soutenu Yummy Bakery en continuant à lui donner des commandes. « Nous ne nous sommes donc pas ennuyés ! », reconnait la co-propriétaire.

Une stabilité pour investir et grandir

Tamarind Foods est une entreprise indépendante belge de restauration spécialisée dans la fourniture d’aliments frais et savoureux. Collaborant depuis plus de dix ans avec Delhaize, l’entreprise n’a cessé d’évoluer, opérant ainsi de nombreux changements. Au niveau opérationnel d’abord, par des investissements en surfaces de production et en machines de production. Elle a également élargi l’équipe « qualité » pour garantir aux consommateurs une sécurité alimentaire optimale (BRC Grade A et SAC). Enfin, l’entreprise a organisé sa cellule « R&D » afin d’apporter régulièrement des projets innovants. « Tamarind Foods a grandi grâce et avec Delhaize, ce qui vaut encore aujourd’hui à Delhaize l’exclusivité », explique Frédéric Teichmann, directeur des achats et du développement.

Travailler avec Delhaize était un choix évident d’autant plus que l’entreprise partage les mêmes valeurs que la chaine de supermarchés. « Tout comme Delhaize, nous mettons tout en œuvre afin de fidéliser nos clients en offrant un service et des produits sains et de qualité au juste prix, en cherchant des solutions innovantes tant sur le choix des produits que celui des emballages », poursuit Anna Sodro, fondatrice et Managing Director de Tamarind Foods. Grâce à cette relation « win-win » avec Delhaize, basée sur la connaissance et la compréhension mutuelle, Tamarind Foods est en mesure de prévoir les volumes de production.

Durant la crise, le comportement des consommateurs s’est modifié du jour au lendemain, ceux-ci se rabattant davantage sur des produits de première nécessité. Cette situation a engendré une forte diminution des ventes de Tamarind Foods. Néanmoins, l’entreprise a pu compter sur Delhaize qui a maintenu ses produits dans les rayons. « Sans Delhaize, nous aurions probablement été contraints de fermer l’entreprise temporairement, vu que toutes nos autres activités se sont interrompues », conclut Frédéric Teichmann.

Story image